LA CULTURE DU VIETNAM

 1. Langues et dialectes
 

La langue vietnamienne s’est enrichie au cours du temps, de nombreux apports faits par différents peuples qui ont trouvé asile sur la presqu’Île indochinoise: le vietnamien actuel ou le Kinh, parlé par plus de 80% de la population du Viet Nam est un amalgame étroit des éléments thái, khmer, chinois et vietnamien…, l’élément chinois s’avérant nettement prépondérant. Au fur et à mesure du développement économique et culturel, les 53 minorités ethniques vivant du nord au sud, dans la région montagneuse du nord-ouest, dans les hauts plateaux du centre du pays, tout en conservant leur langue propre, parlent et étudient également le Kinh. Mais si l’on compte tous les parlers encore en usage, à l’heure actuelle, on arrive au chiffre d’une soixantaine: mường, tày, nùng, mèo, zao… Mais, à quel groupe peut-on rattacher le vietnamien, et le mường qui lui est apparenté? Les linguistes sont encore partagés sur la question. La raison en est que le Việt Nam constitue un carrefour où des migrations successives ont créé un complexe ethnique très varié, les apports des diverses langues à la langue commune, les emprunts d’une langue à l’autre sont chose fréquente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



2. Tradition orale et écrite

Le fondement de la culture au Vietnam repose essentiellement sur une tradition folklorique. C'est un riche patrimoine qui comprend mythes et légendes, contes et récits anciens, chansons folkloriques, ainsi que plusieurs formes théâtrales. Cette culture populaire s'est développée oralement avant l'apparition de l'écriture.  

Parallèlement à la littérature orale, la littérature savante, ou académique, a fait son apparition au Vietnam avec des oeuvres rédigées en caractères  chinois (Xe siècle). Pendant très longtemps, les cultures venues du Nord  et la culture indienne, par le truchement du bouddhisme et du confucianisme, ont exercé une profonde influence sur la littérature et l'écriture vietnamiennes. Néamoins, l'identité nationale s'est renforcée avec l'apparition au XIIIe siècle de la littérature en caractères  Nom (transformation des caractères chinois selon la phonétique vietnamienne). 

Puis, au XVIIe siècle, des missionnaires occidentaux ont utilisé l'alphabet latin pour transcrire la langue vietnamienne, donnant naissance au Quoc Ngu, qui s'est répandu pour finalement devenir l'écriture officielle du Vietnam. À la fin du XIXe siècle, la littérature en Quoc Ngu fleurissait sous toutes ses forrmes, de la poésie à la prose et au roman.

Après la Resvolution d'aout 1945, la littérature contemporaine s'est engagée dans une nouvelle voie, portant un profond caractère national et contemporain. De nombreuses oeuvres vietnamiennes, classiques et modernes, ont été diffusées à l'étranger, et leurs auteurs sont maintenant reconnus dans le monde entier.

3. Les croyances et religions au Vietnam


Christianisme au Vietnam
Si importé de l’Occident à partir du 18ème siècle n’a pas réussi à s’implanter au Vietnam comme religion nationale, c’est parce qu’il lui manque la tolérance des trois religions fondamentales. Elle supprimait toutes les divinités païennes, et interdisait le culte des ancêtres si cher au coeur de la population.

Mais le christianisme n’est pas pour autant refusé, bien au contraire. Dans ce pays ravagé pendant des siècles par les guerres, on assiste à une véritable coexistence pacifique des religions qui ne se nient pas mais qui se complètent.

Culte des ancêtres
Le culte des ancêtres est le trait le plus saillant de la vie spirituelle vietnamienne. Il est pratiqué dans tout le pays et par tous les Vietnamiens, quelle que soit leur appartenance sociale ou leur idéologie politique...

>> en savoir plus

Bouddhisme au Vietnam
Le bouddhisme est largement défini non seulement comme une religion mais encore comme une philosophie orientale, fondée en Inde par Siddhârta Gautama (vers 560-483 av. J.-C.), prince de la tribu des Sakya, connu sous le nom de Bouddha "l'Illuminé". Le but de cette philosophie est de sortir du cycle des réincarnations et accéder au nirvana (affranchissement éternel de la succession d'épreuves qu'est la vie terrestre)...

>> en savoir plus

Confucianisme au Vietnam

Le confucianisme est parti de Chine pour se propager au Vietnam au début de la domination chinoise. C’est une doctrine morale selon laquelle les gens ont une part de responsabilité dans leur destin, doivent s’aimer les uns les autres, et ne doivent pas songer à l’abstraction de l’au-delà...

>> en savoir plus

Taoïsme au Vietnam

Le taoïsme est une philosophie fondée par le Chinois Lao Tseu, contemporain de Confucius. Les idées et la doctrine de sa religion sont expliqué dans son livre intitule Dao Duc Kinh (Le livre de la Moralité). L’idée centrale de cette sagesse philosophique est de vivre purement et simplement. Elle repose sur l’harmonie entre l’homme, la nature et l’ordre universel...

>> en savoir plus

CROYANCES ET RELIGIONS

ASSISTANCE EN LIGNE

Notre conseiller(ère) vous répondra sous 48H

(+84) 947.066.600


Siège social: N ° 116, voie 76/32, rue An Duong, Yen Phu, district de Tay Ho, Hanoi, Vietnam

Tel: +84.2437185750;

Hotline: +84.947 066 600

WhatsApp: +(84-9) 47 066 600

Email: ventes@customvietnamtravel.com

Notre conseiller(ère)

vous répondra sous 48H

et vous rappellera gratuitement

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

AU VIETNAM

du lundi au vendredi (8h30-17h30)

Tél. +84. 94 7 06 66 00

EN FRANCE

du lundi au vendredi (09h30-12h30 & 14h-18h)

Tél. +33. 650 68 69 64

N ° 116, voie 76/32, rue An Duong, Yen Phu, arr. de Tay Ho, Hanoi, Vietnam

Tel: +84.2437185750;

 © 2010-2019 Custom Vietnam Travel - Your desires & Our expertise